Programmation

  • Jeudi 25 juillet

  • Vendredi 26 juillet

  • Samedi 27 juillet

  • Marie Claudel

    18 h 00
    Scène de la tour

    Campivallencienne d’origine, c’est d’abord sous le nom de MCC que l’auteure-compositrice-interprète s’immisce dans le paysage musical québécois, faisant paraître en 2016 un premier EP intitulé Charmant fiel. Puis à l’hiver 2018, elle co-signera la réalisation d’un premier album complet, Ne parle pas aux étranges.

    Écouter sur Bandcamp
  • Funk Lion

    18 h 50
    Scène de la tour

    C’est le premier projet solo de l’auteur-compositeur Francis Brisebois, mieux connu maintenant aussi comme interprète sous le nom de Funk Lion. Musicien canadien d’origine haïtienne, il s’est inspiré de musiques caribéennes, de rock psychédélique et d’un style afrofuturiste, pour son premier album, Cité d’Or.

    Écouter sur Bandcamp
  • Heartstreets

    19 h 40
    Scène Artefact

    Duo d’amies d’enfance montréalaises, elles nous proposent un premier album depuis leur EP à succès You & I. On y retrouve un son rétro R&B et hip hop, mais en même temps super contemporain. Le mélange des harmonies de Emma et Gab leur donne un ton unique. Même Dumas n’en revenait pas d’avoir l’opportunité de partager la scène avec elles, lui qui voulait le faire depuis un moment. Ça se passera chez nous.

    Voir le Site Web
  • Bourbon

    20 h 55
    Scène de la tour

    Bourbon c’est David Bourbonnais. Comme il aime le préciser lui-même, de talentueuses musiciennes de la grande région de Montréal aident un psychosé de guiteux à jouer ses déprimantes compositions devant une myriade d’auditoires tous moins avertis les uns que les autres.

    Écouter sur Bandcamp
  • Dumas

    21 h 30
    Scène Artefact

    De retour avec un nouvel album, Dumas vous invite à son concert solo, véritable son et lumière, mené de main de maître par ce performer de haut niveau. Avec, au cœur de l’expérience, de la pop diamantaire.

    Voir le Site Web
  • Simon Kearney

    18 h 00
    Scène de la tour

    Simon est familier avec le festival, au moment où il en était à son premier album. Au printemps 2018, il lançait C’pas les raisons qui manquent. Oscillant entre ironie grinçante, introspection et autodérision, il trace un portrait de sa génération parfois mordant où il est question de trouver sa place et de s’affirmer sans se renier.

    Écouter sur Bandcamp
  • Léonie Gray

    18 h 50
    Scène de la tour

    Léonie Gray est une artiste de Montréal baignant dans les arts depuis son jeune âge. Douce et puissante, sa voix s’adapte avec aisance que ce soit du jazz au soul, de la chanson française au Rhythm & Blues. Elle fera d’ailleurs partie du prochain Festival International de Jazz de Montréal. Puis, nous aurons l’opportunité de l’avoir parmi nous.

    Voir le Site Web
  • Fjord

    19 h 40
    Scène Artefact

    Basé à Québec, Fjord est un duo composé de Louis-Étienne Santais et Thomas Casault, qui a lancé un premier EP, Textures, à la fin de 2016, puis Shallow Waters en 2018. Depuis ce temps, le duo ne cesse de se forger une réputation plus que positive et de se démarquer par un son qui les rend uniques.

    Voir le Site Web
  • What If Elephants

    20 h 55
    Scène de la tour

    Le quatuor indie pop-rock What If Elephants nous arrive avec un équilibre subtil d’élégance et de rock vibrant, entre la pop accessible et des paroles plus introspectives. Le groupe exprime une approche positive à propos de l’adversité et trouve son inspiration dans l’impact que leur musique peut avoir sur leur auditoire.

    Voir le Site Web
  • Milk & Bone

    21 h 30
    Scène Artefact

    L’univers sonore de Milk & Bone met de l’avant une multitude de textures électroniques et plusieurs nappes de synthétiseurs, et se démarque par les timbres de leurs deux voix qui s’agencent parfaitement ensemble. Avec ses harmonies vocales envoûtantes, le duo explore les facettes plus sombres de l’amour, de l’amitié et du désir. Lauréates 2019 du Juno pour l’Album électronique de l’année.

    Écouter sur Bandcamp
  • Babylones

    18 h 00
    Scène de la tour

    Au début des années 2000, Charles Blondeau et Benoît Philie vivaient leurs premières expérimentations musicales psychédéliques dans les sous-sols d'une banlieue montréalaise. C’était le début d’une collaboration qui dure depuis plus de quinze ans. Avec ses guitares électriques et ses harmonies vocales, Babylone plaira sans doute aux nostalgiques des années 90.

    Écouter sur Bandcamp
  • Forest Boys

    18 h 50
    Scène de la tour

    S’inspirant du hip-hop, du funk et du worldbeat, la musique dansante et audacieuse de Forest Boys, composée exclusivement à partir de vrais instruments, ne connaît pas de frontière. S’y superposent des textes assumés, relatant les états d’esprit d’une jeunesse confrontée à ses propres tourments. Sur scène, cette proposition se traduit par un rituel d’échange entre les six musiciens et le public.

    Voir le Site Web
  • Anemone

    19 h 40
    Scène Artefact

    Anemone, c’est d’abord une force en spectacle live, qui a été créé et puis dirigé par Chloé Soldevilla. Le groupe décrit sa musique comme une pop sans limites, qui refuse de tomber dans l’oubli, qui contient aussi des aspects dance et krautrock.

    Écouter sur Bandcamp
  • O.G.B. (Original Gros Bonnet)

    20 h 55
    Scène de la tour

    Grands gagnants de la dernière édition des Francouvertes, OGB (Original Gros Bonnet) s'est formé en 2016 au CÉGEP St-Laurent et est actif depuis sur la scène montréalaise. Les sept membres du groupe, issus d'une formation jazz et classique, partagent tous une passion pour le hip-hop. Le groupe occupe quasiment seul une niche sous-exploitée dans le rap québécois, celle de la formation instrumentale à la The Roots ou Badbadnotgood.

    Écouter sur Bandcamp
  • Alaclair Ensemble

    21 h 30
    Scène Artefact

    La troupe de postrigodon bas-canadienne Alaclair Ensemble est formée en 2010 par Maybe Watson, Vlooper, KenLo, Claude Bégin, Robert Nelson, Eman et Mas. Groupe prolifique artistiquement, ayant parcouru le Québec et l’Europe de nombreuses fois, il reviennent parmi nous pour la 8e édition, eux qui étaient présents à la 2e édition, sous la pluie, même la neige.

    Voir le Site Web